La sophrologie caycédienne

Natalia Caycedo au cours d'une séance de sophrologie en groupe

J’ai suivi la formation en sophrologie auprès de Michel Debelle, docteur en rhumatologie, ancien chef de service unité de rhumatologie à Edith Clavell. Philippe Baudot, assurait les sessions d’exercices pratiques.

Michel Debelle, détenteur d’une maîtrise en sophrologie caycédienne, utilise cette discipline  pour venir en aide à ses patients atteints de la fibromyalgie. Il a été désigné par Sofrocay Académie Internationale de Sophrologie Caycédienne pour enseigner la sophrologie caycédienne° en Belgique et au Luxembourg.

Philippe Baudot, responsable de la Maison médicale d’Evere, dispose du titre de master en sophrologie Caycédienne. Il anime les ateliers pratiques dans le cadre de la formation de sophrologue organisée par l’Académie de Sophrologie et de Sophrologie Caycédienne de Belgique et de Luxembourg. A Evere, il reçoit des personnes désireuses de cesser de fumer ou atteintes de cancers.

Tous deux ont

Alfonso Caycédo, médecin spécialisé en neurologie et psychiatrie, a inventé la sophrologie. Il la définit comme une synthèse humaniste de la relaxation occidentale et de la méditation orientale. Il crée le terme sophrologie en 1960 et fonde le premier département de sophrologie clinique à Madrid dans le service de neuropsychiatrie. Il inscrit ce mouvement dans une approche humaniste.

Natalia Caycedo, médecin psychiatre, et fille du dr Alfonso Caycedo, dirige en collaboration avec son époux le Dr. Koen van Rangelrooij, médecin et kinésithérapeute, l’Académie internationale de sophrologie, Sofrocay. Ils assurent le développement et favorisent l’évolution constante de la sophrologie caycédienne. Ils s’impliquent activement dans la formation de Master en sophrologie caycédienne (12 degrés au total).

 

Pas de commentaires

Laisser une réponse