Animations Séances pour enfants Stage de vacances

Atelier de sophrologie dans une école de devoirs

Relax'astuces: Animation sophrologie et émotions

Un atelier sophro a eu lieu

  • pour enfants de 6-7 ans
  • dans une école de devoirs dans la région du Centre
  • de septembre à novembre 2015.

Ce fut une expérience difficile à mener, et pourtant, elle a apporté de nombreux enrichissements à tous. Au départ, les conditions n’étaient pas idéales. J’avais demandé de travailler avec maximum 5 enfants, je me suis retrouvée avec  7.  Les enfants étaient très turbulents, notamment à cause de problèmes rencontrés en famille et à l’école. De plus, les séances se déroulaient le mercredi midi; les enfants étaient souvent fatigués et énervés.

Lors de la première séance, je leur ai lu une histoire sur les émotions. Ils ont ensuite choisi, parmi des figurines symbolisant les émotions,  quelles étaient celles qui représentaient leur humeur du moment. Beaucoup d’émotions désagréables s’exprimaient : la peur, la tristesse, la colère, l’énervement.  Le fait d’être rejeté par d’autres enfants dans la cour de récré, de recevoir des coups à l’école, de subir des moqueries, voire la perte récente d’un parent, expliquaient ces sentiments négatifs.

Lors de la deuxième séance, j’ai débuté l’atelier par un temps de parole où l’enfant avait l’occasion de choisir son émotion du moment et d’en parler. Ensuite j’ai poursuivi la toilette du corps et de sa maison intérieure. Cet exercice consiste à prendre conscience de chaque partie de son corps (systèmes) par des automassages et des tapotements. Enfin, je leur ai demandé de raconter ce qu’ils avaient aimé durant la séance, leurs ressentis. L’un a évoqué le soleil, l’autre la plage en été, une autre que son corps était tout mou,…

Lors de la troisième séance, j’ai décidé de changer quelque peu l’organisation de l’atelier. Après la toilette du corps, Je leur ai proposé de se coucher sur un matelas avec une couverture.  Pendant que je leur lisais l’histoire de la grenouille qui reste tranquille, je leur ai demandé de mettre leurs mains sur le ventre comme la grenouille. A la fin de l’histoire, les enfants étaient très sereins, un des plus turbulents s’était même endormi.

La dernière séance a été magique.  Pour la première fois, les enfants se sont  davantage impliqués lors de toilette du corps, certains ont osé fermer les yeux. Les phéno-descriptions étaient également plus riche : «  j’ai aimé me mettre de la pommade », « je n’ai plus pensé à la dispute avec mon amie », « j’ai aimé me masser le dos », … Ensuite en revenant sur l’histoire de la grenouille racontée la semaine précédente,  je les ai faits parler sur la respiration, sur son rôle.  Je leur ai expliqué que pour calmer une colère, pour aider à s’endormir, la respiration pouvait les aider. J’ai terminé l’atelier en leur relisant l’histoire de la grenouille. Ils se sont couchés avec un livre sur leur ventre pour mieux ressentir en eux la respiration abdominale.  C’est avec beaucoup de bonheur que petit à petit, j’ai vu les enfants respirer comme une grenouille.

Au bout de ces 4 semaines, je sentais que les enfants avaient franchi un cap. Malgré les difficultés de départ, les enfant étaient davantage concentrés, avaient gagné en sérénité.

Dans les jours qui ont suivi, les grands m’ont demandé de faire de la sophrologie avec eux. C’était gagné, les enfants en avaient parlé entre eux de manière positive.  A ce moment, j’ai ressenti un grand flot de joie m’envahir …

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Pas de commentaires

Laisser une réponse